Yamaska, et ça n’a rien de japonais !

Jeudi dernier, je suis allée au Parc National de Yamaska, dans les Cantons de l’Est, situé à environ 1h40 de Montréal. L’entrée dans les parcs nationaux du Québec est payante dans le but de contrôler au mieux son fabuleux patrimoine naturel. Le parc de Yamaska est réputé pour sa multitude d’essences (feuillus et conifères), sa faune abondante et ses 200 espèces d’oiseaux mais ce jour là bien évidemment, nous avons croisé qu’un orignal (élan), c’est toujours pareil !

 

Je suis partie avec l’équipe française de « Vive les canards libres », c’est le nom que nous nous sommes donné à la fin de notre escapade. Une anecdote est bien sûr à l’origine de ce groupe mais je n’en dirai pas plus !