Mes jobs

Un petit article sur mes jobs à Montréal s’impose. En effet, cinq boulots différents en six mois avec des employeurs toujours satisfaits,  c’est pas trop mal !

La première job (alors oui pour mes amis français, il faut le savoir, au québec, on dit une job et pas un job ! Ne me demandez pas pourquoi, je n’en sais rien !) que j’ai dégôtée, c’était dans une boutique de fringues tenue par des français, merci le dépaysement ! Alors voilà comment je suis passée de conseillère en économie sociale et familiale à conseillère en vente, enfin vendeuse quoi ! Mes tâches étaient nombreuses : ranger les tonnes de fringues que les clientes sans scrupules laissaient en boule dans les cabines, remettre sur cintre, faire semblant de faire la vendeuse sympa avec un sourire bien crispé, conseiller (une vraie experte en la matière ! Besoin d’un relooking ? N’hésitez plus, et prenez rdv !), mettre les antivols, vérifier que pas trop de vêtements aient disparu à la fin de la journée,  encaisser en souhaitant toujours une excellente journée avec le même sourire crispé, et enfin nettoyer, balayer, astiquer, lalala lala… !